RSS

Arduino ~ définition & initiation

05 Nov

Cette fois, je me rends seule à La Forge des Possibles pour mon tout premier OpenLab. Arrivée en avance, je commence à me torturer la tête à coup de « Dans quoi je m’embarque, je connais rien à tout ça, je vais passer pour une niaise »… Pas le temps de penser plus, des gens arrivent.

Sont présents :

  • Un couple (presque) aussi ignorant que moi venu pour tâter de l’Arduino
  • Lucas, un jeune garçon déjà bien impliqué dans le FabLab, il allume son ordinateur personnel et commence à bosser sur Scratch, un logiciel de code « simplifié »
  • Deux jeunes femmes dont l’une va désosser une unité centrale sous mes yeux ébahis
  • Emmanuelle Roux, la créatrice de La Forge, qui va s’occuper de notre baptême Arduino

Petite introduction pour commencer.
Arduino késako ?
Effectivement, bien qu’ayant fait des recherches sur le sujet, je reste dans le flou.
Arduino donc est composé de deux éléments. Un objet et un logiciel : une carte électronique et une plateforme de développement qui va permettre de programmer cette dernière.
Expliqué par quelqu’un qui s’y connait, ça devient tout de suite plus clair !
Arduino, c’est aussi une volonté de ses concepteurs de partage, de vulgarisation de la technologie, et surtout de collaboration. Les plans de la carte sont en open-source, c’est-à-dire qu’ils sont disponibles sur internet gratuitement (par exemple pour la carte Uno). Le logiciel est en téléchargement libre ici.
Il existe différents type de cartes qui possèdent différents composants. Et puis, on peut y rajouter des tas de choses.
Pour la genèse d’Arduino et plus d’informations sur le concept en lui-même, je vous recommande de lire cet article, très complet.

Moi j’ai droit à la carte Duemilanove :

Image

Le premier exercice semble tout bête : faire clignoter la LED, un genre de petite ampoule, intégrée à la carte. Tout d’abord, on branche la carte à l’ordinateur via un cable USB tout simple. On ouvre le logiciel et là … Grosse panique, design minimaliste au possible, je ne sais pas quoi faire!

logiciel

Fort heureusement il y a des codes pré-enregistrés, suffit de les ouvrir. Un clic sur l’icône de téléversage : Imagequi fait rentrer le code dans la carte : Et hop, ma LED clignote. Les doigts dans le nez !

Je vous passe les variantes « faire clignoter la LED plus ou moins vite » et je passe directement à l’exercice final, celui qui m’a rendue le plus fière, j’ai nommé « Faire un feu tricolore »! Oui, je sais, c’est la classe.

Tutoriel rapide
Matériel :

  • 1 Carte Arduino
  • 1 Ordinateur
  • 1 câble USB
  • 1 Shield « carte de prototypage rapide » (Une plaque pleine de trous, en rouge sur la photo, qui va permettre de brancher beaucoup plus de composants sur la carte Arduino que ce qu’elle pourrait recevoir en temps normal. Les « shields » sont des accessoires qui ajoutent de nouvelles fonctionnalités à la carte Arduino.)
  • 3 LED (une rouge, une verte, une orange, principe du feu tricolore oblige.)
  • 3 Résistances
  • 1 Potentiomètre (Bouton qu’on tourne pour moduler une intensité, ici on l’utilisera pour faire clignoter les LED plus ou moins rapidement)

Première étape : Branchement des composants.
Alors, je sais pas pour vous, mais moi, les cours de Technologie du collège sur les circuits en série ou parallélépipèdement rectangulaires, me semblent vraiment lointains. Du coup, retour aux bases.
Normalement, vous devez obtenir un truc dans ce genre là :

Image

Petit schéma un peu plus parlant :
schema tuto arduino

Deuxième étape : Écriture du code
Je vous donne celui dont je me souviens, il est correct « codiquement » parlant, mais n’ayant pas de carte Arduino et autres composants électroniques chez moi, je n’ai pas pu le re-tester. Si jamais il y a des erreurs, n’hésitez pas à me les signaler !
Les « //Blablablas » en gris, ce sont des commentaires personnels pour expliquer un peu quoi sert à quoi. Les deux // permettent de ne pas les prendre en compte dans l’exécution du code.
En bleu, ce sont des constantes prédéfinies qui permettent, entre autre, de mieux lire le code. Je suis pas sûre d’avoir bien compris tout ça donc je vous renvois sur ces explications (en français) du site officiel d’Arduino.

//Donner un nom à chaque élément connecté à la carte et préciser où est-ce qu’il est branché
int LedRouge = 0;
int LedOrange = 1;
int LedVerte = 2;
int Potentiometre = A0;
//La valeur de base du potentiomètre est de 0
int sensorValue = 0;
//Je sais pas trop comment expliquer ça, le « void setup » c’est ce qui va se lancer une seule et unique fois au tout début
void setup() {
//Mettre les Leds en «sortie»
pinMode(LedRouge, OUTPUT);
pinMode(LedOrange, OUTPUT);
pinMode(LedVerte, OUTPUT);
}

//Le « void loop » sont les actions qui vont se faire en boucle
void loop() {
sensorValue =
analogRead(Potentiometre); //Lire la valeur du potentiomètre
digitalWrite(LedRouge, HIGH); //Allumer la Led Rouge
delay(sensorValue); //Attendre le temps indiqué par la valeur du potentiomètre
digitalWrite(LedRouge, LOW); //Éteindre la Led Rouge
digitalWrite(LedOrange, HIGH); //Allumer la Led Orange
delay(sensorValue); //Attendre le temps indiqué par la valeur du potentiomètre
digitalWrite(LedOrange, LOW);
digitalWrite(LedVerte, HIGH);
delay(sensorValue); //Attendre le temps indiqué par la valeur du potentiomètre
digitalWrite(LedVerte, LOW);
}

Troisième étape : Téléverser le code
En cliquant simplement sur la petite icône
téléversage

Quatrième étape : Jouer avec le potentiomètre et s’auto-congratuler !

Et voilà !
Une vraie découverte pour moi qui n’y connaissait, j’ose le dire, strictement rien.
Alors bien sûr,
une fois rentrée, j’ai google-isé la chose pour voir ce que les gens font de cet outil incroyable.
Et qu’est-ce qu’ils font les gens ?
Des trucs incroyables :

 
 

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :